Accueil Notre offre Découvrir Open-Root Devis Les usages Contact La doc
fr | en
Découvrir Open-Root

La vie secrète de l’internet

29.10.2012 | Actualités
Saviez-vous que, par défaut, tous les ordinateurs Windows et Mac sont configurées avec le n°IP de l’ICANN préinstallé dans les paramètres. C’est un choix de constructeur, pas un choix technique.

Ces paramètres sont à portée de souris et tout le monde peut rééditer le « test de Jon Postel", dans son entreprise ou dans son salon. D’ailleurs, il existe un certain nombre de sites internet qui sont accessibles avec une adresse IP sans passer par la racine de l’ICANN.

L’internet est encore un système très imparfait, en constante évolution, et l’ouverture de la boîte de pandore que constituent les nouvelles extensions de l’ICANN ne pourra que favoriser l’éclosion de nouveaux prestataires. Il y a de la place pour tout le monde. L’obstacle n’est que culturel et non technique ou financier, le coût réel – toujours inconnu – de la gestion d’une racine étant estimé à quelques milliers d’euros par an. Loin des chiffres faramineux demandés par l’ICANN qui voudrait voir le web aller dans le sens d’un internet à plusieurs vitesses, sélectionnant les heureux élus sur des critères économiques : les Vanity-Plates du Net.

Reprenant le schéma de Jon Postel et de ses successeurs, Open-Root et son réseau de serveurs répartis dans les 5 continents, propose une autre voie : la vente des extensions, affranchissant ainsi les clients des coûts récurrents et du risque de la perte de noms. Avec des coûts d’achats justifiés, une gestion libre des noms de domaine de second niveau, la fin de la course pour réserver l’extension de son choix… Open-Root offre un nouveau modèle économique dans un monde où la concurrence n’existe pas.

En savoir + :
- Le test de Jon Postel en 1998
- Une expérience de racine ouverte

<<< Actualités